Mise en ligne de l’Almanach ouvrier et paysan

La collection des almanachs de l’Humanité offre à toute la communauté scientifique une ressource fondamentale pour comprendre l’ancrage sociologique, culturel, politique du PCF dans les territoires français.

La reprise par le PCF d’une pratique ancienne, celle de l’Almanach, renvoie aux héritages politiques, ainsi qu’à la manière d’appréhender les couches populaires. Non seulement il s’agit de réifier une pratique de colportage par la pratique militante, mais de proposer une grille de lecture du monde, dans des dimensions internationales ou locales, s’adressant aux jeunes, aux travailleurs, aux anciens, aux femmes, etc.

Surtout, il reprend les codes anciens des Almanachs (calendriers, saisons, conseils pratiques, anthologie littéraire, anecdotes, etc.) dans un style particulier avec une brièveté des textes qui permet une lecture facile, mais aussi répétitive (une formation initiale et/ou continue) qui présente aussi le monde communiste dans toutes ses dimensions (l’URSS et le monde communiste international, le parti et ses dirigeants, les événements forts comme les congrès, mais aussi la presse spécialisée). Une telle ressource, véritable « encyclopédie populaire », élargit le champ des connaissances dans des domaines variés de la littérature à l’anthropologie, sans oublier la science politique et l’histoire.

La collection n’est pas complète : elle prend en compte les années 1946 à 1969, permettant dans un premier de temps de penser les enjeux ou les logiques d’écriture et de mise en page.

Accéder à l’instrument de recherche en ligne



Citer ce billet
mshdijon (2021, 28 juin). Mise en ligne de l’Almanach ouvrier et paysan. Le carnet de la MSH de Dijon. Consulté le 18 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ro2j

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search