Les lauréats de l’AAP JCJC : Jeunes Chercheuses et Jeunes Chercheurs – Fédération des MSH de Bourgogne et de Franche-Comté

Le 24 novembre 2023, la Fédération des Maisons des Sciences de l’Homme de Bourgogne et de Franche-Comté a lancé un nouvel appel à projets à destination des jeunes chercheuses et jeunes chercheurs (JCJC) pour l’organisation de séminaires ou d’ateliers (« workshop ») sur des thématiques scientifiques émergentes.

L’objectif de ce nouvel AAP est de susciter et soutenir l’organisation de séminaires, d’ateliers par des jeunes collègues souhaitant développer leur réseau de collaboration, sensibiliser la communauté régionale Bourgogne Franche-Comté à leur thématique de recherche et inscrire leur dynamique de travail dans l’espace régional, ou encore faire venir en région des collaborateurs nationaux et internationaux.

10 dossiers ont été déposés et ont fait l’objet d’un examen par un jury composé des membres du Comité d’Orientations Scientifiques (COS) de la Fédération des MSH. Réuni le 25 janvier 2024, le comité a retenu 3 projets. Les projets lauréats bénéficieront d’un financement à hauteur de 1500€ chacun.

 

Les lauréats :

• Porteur du projet : Justine CESARI, Laboratoire de Psychologie (UR3188 – Université de Franche-Comté)
Titre : Journée d’étude interdisciplinaire – Regards croisés sur les violences conjugales envers les femmes à travers les temps et les disciplines
Mots clés : Violences conjugales – Femmes victimes – Traumatismes – Approche interdisciplinaire (psychologie, philosophie, histoire, sociologie, psychiatrie, médecine légale) – Méthodes qualitatives et quantitatives.
Résumé : La violence conjugale est considérée comme un problème de santé publique majeur, aussi bien à l’échelle nationale qu’à l’échelle mondiale (ONVF, 2019 ; OMS, 2021). Ce phénomène complexe et multiforme génère d’importants traumatismes pour les femmes qui en sont victimes. La pluralité des modes de lecture abordés dans cette journée d’étude, à savoir à travers la psychologie, la philosophie, la sociologie, l’histoire et l’expertise médico-légale, vise à instaurer un dialogue fécond entre les diverses disciplines afin d’approfondir la compréhension des violences faites aux femmes dans toutes leurs dimensions et de mieux prévenir les conséquences néfastes qui en découlent.

 

• Porteur du projet : Rémi DORGNIER, Laboratoire de recherches Intégratives en Neurosciences et psychologie Cognitive (LINC) (UMR INSERM 1322 – Université de Franche-Comté)
Titre : Concevoir des dispositifs pédagogiques innovants basés sur la recherche
Mots-clés : éducation, numérique, apprentissages, transfert, pédagogie.
Résumé : Au cours des dernières décennies, la recherche en éducation a permis d’importants progrès sur notre compréhension de la manière dont fonctionne notre cerveau lorsqu’on apprend, et pourrait constituer un levier puissant d’amélioration des dispositifs et des pratiques pédagogiques. Pourtant, les pratiques et dispositifs pédagogiques utilisés dans les salles de classe sont trop peu souvent basés sur les résultats issus de la recherche, et leur efficacité rarement évaluée. Dans cette perspective, je propose d’organiser une journée pour réunir chercheurs, entrepreneurs, et acteurs de l’éducation pour envisager des solutions permettant concevoir des dispositifs pédagogiques innovants basés sur la recherche.

 

• Porteur du projet : Jérémy SAUVINEAU, Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche Sociétés, Sensibilités, Soin (LIR3S) (UMR 7366 CNRS – Université de Bourgogne)
Titre : Séminaire « Sciences en transition, sciences de la transition. La citoyenneté environnementale au prisme de la recherche participative »
Mots-clés : Recherche participative, citoyenneté environnementale, écologie, épistémologie, méthodologie.
Résumé : Faire face aux périls écologiques à venir demande d’imaginer des manières alternatives de produire de la science, au-delà des clivages disciplinaires, de l’objectivisme et du positivisme. Telle est l’hypothèse de ce séminaire. Ce dernier vise ainsi à documenter des initiatives de recherche transdisciplinaire dans le domaine environnemental, lesquelles encouragent de manière concomitante la coproduction de savoirs et le codéveloppement d’une citoyenneté environnementale. Par recherches transdisciplinaires, nous entendons les entreprises académiques ambitionnant de bâtir des ponts entre les différentes disciplines (interdisciplinarité), et de coproduire/entremêler des savoirs scientifiques et non scientifiques par la coopération entre chercheurs professionnels et non professionnels (participative).



Citer ce billet
mshdijon (2024, 26 janvier). Les lauréats de l’AAP JCJC : Jeunes Chercheuses et Jeunes Chercheurs – Fédération des MSH de Bourgogne et de Franche-Comté. Le carnet de la MSH de Dijon. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vt00

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search