PREO accueille une nouvelle revue : Éclats, revue des doctorants et doctorantes de l’ED LECLA

Premier titre porté par une école doctorale de la COMUE Université Bourgogne Franche-Comté.

Après évaluation interne et externe, la MSH de Dijon (UAR3516 CNRS-UBFC/uB) a intégré la revue au catalogue de PREO. Elle a assuré la création du site et a accompagné les porteurs de la revue dans la mise en place de la chaîne éditoriale développée par l’IR Métopes et des contrats de cessions conformes à la Science ouverte. La création de l’ISSN électronique et l’enregistrement dans le SUDOC sont en cours avec la collaboration du Service Commun de la Documentation de l’université de Bourgogne. Cette nouvelle revue numérique a été référencée dans Mir@bel dès son lancement, lui donnant ainsi une meilleure visibilité dans les catalogues de bibliothèques et favorisant à terme le signalement de la politique de publication de la revue dans la plateforme Sherpa/Romeo.

Revue universitaire en lettres classiques et modernes, langues, communication et arts du spectacle Éclats est animée par des doctorants et doctorantes de l’ED LECLA désireux de s’investir dans l’édition scientifique ouverte publique et de publier des articles obéissant aux critères académiques actuels. Éclats proposera chaque année un numéro comportant un dossier thématique, des comptes rendus d’ouvrages et de manifestations scientifiques, des entretiens, des témoignages de parcours doctoraux, et des présentations d’œuvres artistiques.

C’est à la traduction et à l’adaptation que le premier numéro consacre son dossier thématique. Le comité de rédaction a souhaité s’emparer de ce qui est tout à la fois une thématique, une activité, un objet de recherche et, bien sûr, une interrogation. Conscients qu’il n’existe nulle définition absolue, nous avons pensé la traduction à partir de l’altérité et, surtout, de l’exemple, des pratiques et du propos de la traduction.

Six articles scientifiques proposent chacun une réflexion tirée de l’exemple, des exemples multilingues ; ils rappellent l’historicité de la traduction, soulignent sa dimension politique, fût‑elle celle d’une politique de traduction portée par des institutions publiques et privées ou par des individus, et sa capacité de création de formes collectives d’engagement.

De jeunes chercheuses et chercheurs témoignent ensuite de la variété des domaines de recherche en traduction, qu’il s’agisse de traductologie, d’usage de théories linguistiques, d’interprétariat, d’études d’autrice ou d’auteur et de pratiques de la traduction.

D’autres pratiques traductives sont présentées à travers d’autres formes éditoriales : l’interview de Séverine Vienney, docteure, fondatrice et PDG de l’entreprise ERDIL (entreprise d’analyse sémantique automatique) montre la proximité entre le traitement des langues et la traduction.

Magdalena Cámpora (traductrice de Stendhal en espagnol et enseignante-chercheuse) présente sa future monographie, El intérprete imprevisto, consacrée aux « classiques » de la littérature française dans des éditions populaires argentines (1920‑1955).

Des recensions d’ouvrages récents en rapport avec la traduction sont également proposées.

Ce numéro ne vise pas l’exhaustivité : il souhaite présenter des travaux et des parcours, faire connaître des métiers, susciter des réflexions, des questions, et peut‑être des envies.

Éclats est portée par l’ED 592 LECLA (Comue UBFC) et diffusée par la plateforme PREO.

PREO est la plateforme de diffusion en accès ouvert de revues et de publications scientifiques de la COMUE UBFC. Elle a été créée par la MSH de Dijon et est adossée à son service d’accompagnement à l’édition. Elle vise à assister tous les chercheurs dans leurs projets éditoriaux (création au format numérique natif ou transition de l’imprimé vers le numérique) jusqu’à leur éventuelle migration vers d’autres plateformes d’envergure.

La plateforme est portée et développée par la MSH de Dijon. Elle utilise le logiciel libre Lodel pour la diffusion ; l’hébergement est assuré par la DNUM de l’université de Bourgogne PREO, sous convention avec OpenEdition, est cofondatrice de REPÈRES, réseau de pépinières de revues scientifiques.

Accéder à la revue  Éclats

Contacts


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search