ISIDORE – Nouvelle plateforme numérique en SHS

Présentée en version beta lors de la dernière université du TGE AdonisISIDORE, la nouvelle plateforme de recherche et de diffusion pour les SHS est lancée officiellement depuis le 4 avril 2011.

Pour en savoir plus : <cliquez ici>

13 avril 2011 – « Grèves et conflictualités »

Cette rencontre, organisée dans le cadre des activités de l’axe « Acteurs, normes, pratiques, décision », fait suite à un congrès qui s’est tenue à Lisbonne en mars 2011 sur le thème « Grèves et conflits sociaux au XXème siècle ». Deux interventions sont programmées :

  • Baptiste Giraud (UMR CESAER – AgroSup Dijon) – « Les dynamiques contemporaines des usages  confédéraux de la grève en France. Les apports d’un usage  ethnographique des outils de la sociologie des mobilisations ».
  • Serge Wolikow (UMR Chevrier – Université de Bourgogne) – « Conflits du monde du travail et champ politique au XXe siècle. Le cas français quelle exception ? »

Lieu : salle 107 – Pôle d’économie et de gestion – Université de Bourgogne
Horaires : 13h30 – 15h30.

Contact : jean-marc.bourgeon@u-bourgogne.fr

30 mars 2011 – Journée de présentation du TGE ADONIS

Les responsables du TGE ADONIS (Très grand équipement – Accès unifié aux données et documents numériques des sciences humaines et sociales) viendront présenter leurs missions et actions aux chercheurs SHS de l’Université de Bourgogne. Cette visite sera l’occasion de lancer une discussion autour de projets numériques des chercheurs du grand campus dijonnais.

Horaire : 10h00
Lieu : amphi du Pôle Economie et Gestion (Université de Bourgogne)
Contact : jean-marc.bourgeon@u-bourgogne.fr

31 mars 2011 – Epuisement professionnel au travail : dépression ou revendication

Conférence du Dr. Lionel Daloz (LPPM), organisée dans le cadre de l’axe 2 « Acteurs, normes, pratiques, décisions » de la MSH. Thématique « Conflictualité au travail ».

Bien avant que le thème ne soit d’actualité en France et que cela ne passionne les Gestionnaires de Ressources Humaines ou les chercheurs, Lionel Daloz, praticien hostpitalier a présenté, une thèse de doctorat en Psychologie sur le Burnout (épuisement professionnel) des soignants. Ses analyses portent sur 140 praticiens hostaliers enquétés par questionnaire mais aussi et surtout lors de longs entretiens individuels. Les résultats de ces entretiens permettent d’observer – d’une part en quoi le Burnout se différencie d’une dépression clinique, – d’autre part comment cet état d’epuisement est lié à une altération la qualité de vie générale des salariés au travail et hors travail – et enfin que cet état se manisfeste par des réactions différenciées : de repli sur soi (versant dépressif) oubien de revendications incessantes (versant revendicatif) Aujourd’hui, praticien à son compte il reçoit les personnes confrontées à des situations d’épuisement et il continue de publier des articles à caractère scientifique sur le sujet.

Inscription obligatoire à l’adresse suivante : https://spreadsheets.google.com/viewform?formkey=dHdNSEZ0TjZDdTRjWlBMdlVKdFFzV1E6MA

Lieu : amphithéâtre Eicher – Pôle AAFE – Université de Bourgogne
Horaire : de 13h00 à 14h00 tout public, de 14h00 à 15h00 débats de chercheurs
Contact : daniel.gilibert@u-bourgogne.fr

Bonus Qualité Recherche 2011 – Université de Bourgogne

Le Bonus Qualité Recherche (BQR)  permet, par la constitution d’un fonds de mutualisation, de soutenir des projets de recherche en particulier dans des thématiques innovantes et émergentes, la promotion de la recherche et la lisibilité internationale des laboratoires, l’aide aux jeunes enseignants – chercheurs, le financement d’allocations de thèse en partenariat avec le Conseil Régional de Bourgogne, le financement de post-doc ainsi que le soutien aux structures mutualisées en appui à la recherche. Instrument privilégié d’une politique de recherche volontariste, il doit jouer le rôle de levier de financement.

Contact : jean-marc.bourgeon@u-bourgogne.fr

Axe 2 – Réunion du 8 décembre 2010

Réunion constitutive
de l’axe « Acteurs, normes, pratiques, décision »

Après un débat sur ce que  la recherche pluridisciplinaire liée à cet axe pourrait être, nous sommes arrivés aux propositions suivantes (évidemment négociables).

La conflictualité serait le fil conducteur des réflexions qui se déclineraient autour des mots clés de l’axe. Ainsi, chaque participant serait amené à partir de sa discipline, à interroger sa recherche du point des vues des normes, des acteurs, des pratiques et des décisions  en identifiant les aspects qui relèvent de la conflictualité.

Pour commencer à aider à la structuration de ce travail, 5 Grands Séminaires seraient organisés (1 par mot clé, et 1 de synthèse) au cours de l’année civile 2011.

Chaque Grand Séminaire pourrait donner lieu :

  • soit  à  une intervention débattue par un discutant (proposition de début de séance).
  • soit  à plusieurs interventions (relevant si possible de disciplines différentes) avec éventuellement un invité ne participant pas aux travaux réguliers du groupe, les « discutant » étant les conférenciers eux-mêmes (proposition de fin de séance).

(Les arguments pour le deuxième point étant que nous pourrions être assurés d’avoir au moins la présence des conférenciers). Ces Grands séminaires seraient enregistrés ainsi que les débats et seraient mis à la disposition de tous. Les Grands Séminaires seraient  précédés et  suivis de Petits Séminaires visant la préparation et la valorisation des recherches.

Préparation : Il serait possible de travailler, toujours en lien avec les recherches de chacun et dans sa discipline propre, le sens que peuvent prendre les notions associées (norme et conflictualité, pratique et conflictualité, etc…).

Pour aider à la constitution de ce sens, nous pourrions

  1. construire un glossaire qui s’enrichirait au fil des recherches
  2. construire, à l’aide de la MSH, une  bibliographie adaptée
  3. proposer des revues de questions synthétiques   (en associant de grands étudiants) qui  pourraient être publiée dans une revue en ligne, dédiée à notre axe par la MSH
  4. élaborer des corpus

Valorisation : Les Grands séminaires devraient déboucher à terme soit sur des colloques de plus grande envergure, soit sur des productions écrites. Là encore la MSH pourrait aider à la recherche des supports de publication les plus adaptés.

9 mars 2011 – Classes populaires et action publique : enquête au sein de deux quartiers

Séance du séminaire INRA-MSH « Sciences sociales en pratique »

Cyrille Rougier (GRESCO, Université de Limoges)
La politisation des classes populaires par le « maintien des distances » au politique

Sylvain Bordiec (CSU, Université de Paris 8)
Travailleurs sociaux, jeunes et action publique dans un quartier populaire de Paris

Lieu : Bâtiment Les Longelles (Agrosup Dijon), salle de réunion du 1er étage
Horaire : 14h00 – 18h00
Contact :
julian.mischi@enesad.inra.fr